03/08/2004

Martin Heidegger

1974, Martin Heidegger écrit: "La mort est la possiblité des l'impossiblité de toutes les autres possibilités"
 
Mais ca veut dire quoi ca, petit malin? Elle n'a aucun sens ta phrase! Et puis d'abord, pourquoi t'as écrit ca toi, hein, immonde petit vermisseau moisi. Je sais, tu l'as écrite rien que pour que je puisse bien me prendre la tete sur ce putain de cours philo de merde! Espèce de malappris!
Martin, si tu n'étais pas déjà mort, laisse moi te dire que je te ferai découvrir avec grand bonheur ce qu'est la mort et ses possibilités en t'expédiant dans les enfers les plus profonds parmi tes petits copains de philopophes à deux roubles, je cite: Platon, Aristote, Descartes, Kant, Nietsche et tous les autres!
 
Même à l'état de squelette, tu me fais chier Martin Heidegger, avec tes prises de têtes inutiles. On sera bien avancés de savoir si la mort est la possibilité de l'impossibilité de toutes les autres possiblités, une fois qu'on sera morts. Et même vivants d'ailleurs!
Toi, tu es mort et moi je suis vivante! Et ni l'un ni l'autre ne savons savons ce qu'est la mort, puisque toi tu mort et inconscient et moi je suis vivante et bien consciente. Alors, pourquoi tu te poses tant de questions sur des choses dont même les réponses ne mèneraient à rien?! La mort est la seule certitude que nous avons tous, mais de savoir si c'est la possibilité de l'impossibilité des autres possiblités ne fera pas changer le cours des choses, crétin des Alpes!
Oui oui, tu peux te retourner dans ta tombe et grommeler tant que tu veux, avec ta sale gueule de gros méchant, toi tu es mort et tu te tais!

13:51 Écrit par £@µr@! | Lien permanent | Commentaires (5) |  Facebook |

Commentaires

... Rien à dire, tu as tout d'une grande! Ce que tu fais est génial! A bientôt!

Écrit par : dlmg | 03/08/2004

> Sale petite gamine pourrie gâtée: files dans ta chambre et cette fois-ci étudies au lieu d'insulter ces grand noms qui font de nous aujourd'hui les êtres extraordinaires que nous sommes...
:) Bon ça va tombe les masques, j'm bien! Mai zou au boulot, Deuxième candi t encore loin de la fin alors on se ressaisit, on est pleine de courage et on arrête de geindre :) (pfuit, tu peux parler toi! Ben koi?)

Écrit par : lola | 03/08/2004

ce que je redoutais le plus est arrivé... mon dieu, qu'est ce que ça va donner, Laura et Lola dans le même blog... lolll. Vous êtes pas soeur qd mm?

T'es bien partie Laura, je te rajoute dans ma liste sur mon blog, bon courage, bizzz

Écrit par : miss | 04/08/2004

:) Miss, non, Lola et moi ne sommes pas soeurs mais a mon avis, on doit avoir des points communs :)
Merci pour les encouragements

Lola, oui madame, je vais m'y mettre un peu plus sérieusement... ;-)
J'ai jeté un oeil sur ton blog que je trouve extra :)

Écrit par : Laura! | 04/08/2004

Et VLAN ! De grâce, disait, je crois, La Bruyère, quand vous voulez dire qu'il pleut, dites "il pleut" !!!

Ce qui se conçoit bien s'énonce CLAIREMENT !!! Alors si c'est ÇA, Heidegger, comme je comprends ta RAGE !!!
Le Vince

Écrit par : Wineblood | 15/07/2005

Les commentaires sont fermés.