01/09/2004

Thank you S.

Merci S. de me rappeler que je suis une vieille célibataire désépérée, toi qui m'accompagnais dans cette solitude forcée. Attend ma petite cocotte, attend que ton petit copain te largue, attend de te rendre compte que c'est un imbécile qui se paie ta gueule, attend venir pleurnicher chez bibi parce que le vilain méchant garçon a trouvé plus mieux que toi, attend de ...
- Mais ta gueule Laura, arrète d'envier le bonheur des autres, il est bien ce mec, il est bien pour elle, et elle est heureuse avec lui. Arrète d'être jalouse parce que tu es seule et naïve, cesse de débiter tant de conneries, tu vas finir par te rendre malade. -
 
Merci S. de me nier la tronche quand je cherche un peu de réconfort dans cette sale période bien crade que je supporte. Je sais que tu as mieux à faire S. mais j'ai oublié depuis longtemps ce que ca voulait dire d'être à deux et le temps que ca pouvait prendre. Charmant.
- Laura bordel de putain de merde, d'abord t'arrète de jurer comme ca, ensuite, oublie les autres, démerde toi TOI MÊME, ne serait-ce qu'une fois de temps en temps. Ils sont pas là pour résoudre tes emmerdes. -
 
Merci S. de me raconter tes vacances pendant que je me pète le crâne sur des cours qui me donnent envie de gerber. Merci de me rappeler que c'est bientôt la fin des vacances, alors que pour moi elles vont seulement commencer.
- Laura, t'as seconde sess' te pourri l'existence, ok, mais S., elle n'y est pour rien, tu l'a cherché toute seule comme une grande de foirer 5 exams super balèses. Maintenant, tu te remets en selle, tu fermes ta grande gueule, et arrète de faire ta Cosette, compris? -
 
Merci S. de me faire comprendre qu'il est encore possible de se caser même si on est pas top top canon, merci de me dire que ce n'est que dans le fond du fond qu'on peut remonter.
T'as beau être une véritable chiante, je t'adore S. justement parce que t'es chiante....
 


20:04 Écrit par £@µr@! | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

Les commentaires sont fermés.