08/11/2004

Euuuuh ...

"Ah ben ca alors... J. ! Drôle de surprise... Oui, ca fait longtemps oui (ca fait 3 ans que tu m'as larguée connard!)
Oui oui, je vais bien, très bien, la grande forme (tout va tellement mieux depuis qu'on n'est plus ensemble...)
T'as changé dis donc, ... J'ai failli ne pas te reconnaitre! (C'est combien que tu as pris, 15 ou 20 kilos?!)"
 
Certains jours, le hasard fait mal les choses, comme croiser quelqu'un que l'on évite. En soi, ça ne me fait pas grand chose, mais les conséquences de cette rencontre malchanceuse sont lourdes. Ca remue le couteau dans la plaie, ça fait un peu chier, ça remue des souvenirs et ça met en colère...  
Je nage dans des pensées noires, plongée dans une merde sans fin, tout ça parce que je t'ai croisé. Tout ca parce que tu m'as envoyé un message. Un putain de message. Non, je veux plus rien qui vienne de toi, non je n'ai pas envie de discuter des heures avec toi pour savoir si t'as quelqu'un, si t'as enfin l'intention de faire quelque chose de ta vie, savoir si les choses ont changé. Tu m'as larguée, t'as eu raison de le faire, je n'ai aucun regrets, mais ne viens pas me relancer, ça sert vraiment à rien.
 
 

19:07 Écrit par £@µr@! | Lien permanent | Commentaires (2) |  Facebook |

Commentaires

... j'adore ton humour, je repasserai... ;-)

Écrit par : carpe diem | 09/11/2004

sympa ici Je ne me souviens pas vraiment comment j'ai atteri ici mais je dois avouer que c'est +tot bien et pour copier carpe, moi aussi je repasserai (en fait je suis peut etre venu ici en le suivant? si c'est le cas qu'il se mefie....). Moi je me rapelle durant un job d'ete ou je livrais des pizzas m'etre fait ouvrir la porte par une ex chez son homme. A ce moment dans ma superbe combi rouge, j'ai bien vu dans ses yeux tout le mepris du monde (pourtant je trouve que je portais bien l'uniforme, specialement la casquette d'ailleur) . J'aurais voulu lui dire que ce n'etait qu'un petit job, que j'etais bien plus que ce garcon qui tenais une large pan double peperroni... mais trop tard, a ce moment précis elle savait qu'elle avait eu raison de quitter ce looser a casquette rouge (ais-je deja mentionné le fait que ce couvre chef m'allait bien?) . Une seule solution donc pour toi afin d'eviter tout embarras futur: ne jamais livrer de pizza !

Écrit par : Barbatruc | 09/11/2004

Les commentaires sont fermés.