12/12/2004

La fureur à sens unique

Je suis dévastée, déroutée, égarée, fatiguée, vide. Vide de ne pas comprendre, vide d'interet, vide d'attendre, vide d'espérer, vide de stagner, vide de ne pas savoir et d'étouffer.
Tout va trop vite et trop lentement, je n'ai plus le temps de suivre et de cogiter.
J'aime sans réponse, sans écho. Je suis un paquet d'amour refoulé et ca me bousille.
Il est temps de progresser, et d'avancer. Mon nouveau but: faire bouger les choses, déplacer les meubles, changer et remuer tout ce qui me permet de modifier le cours des choses.
Négocier le paradoxe: ma vie est un bordel trop rangé!
Voilà ce qui doit changer.
 


12:12 Écrit par £@µr@! | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

Les commentaires sont fermés.