22/04/2005

Battle Royal XIIV

Si demain tu me fais ne serait-ce qu’une seule petite remarque que j’estime déplaisante, je t’encastre la tête dans une de tes sales tartines.

Si tu oses ne serait-ce que murmurer le début d’un seul de tes ordres minables, je te fais avaler et digérer une baguette entière en un seul coup.

Si tu risques, ne serait-ce que penser à me faire virer, tu pars avec moi. Des conneries, c’est toi qui en fait le plus, et la liste n’est pas difficile à dresser et à donner au patron… Moi, je n’ai rien à perdre, ce n’est qu’un job d’étudiant, toi, c’est ton job tout court.

Tu vas te cramer les ailes et ce sera bien fait !

Alors, tu joues le jeu ?

10:26 Écrit par £@µr@! | Lien permanent | Commentaires (1) |  Facebook |

Commentaires

Petit chef et grand chef Qu'est-ce qui pèse le plus lourd aux yeux du patron : un job d'étudiant ou un travailleur salarié ? Qui est le plus facile à virer légalement ? Qui est le plus facile à remplacer des deux ? Que sait le petit chef des secrets du grand chef ? Qu'est-ce que le grand chef est prêt à accepter des défauts du petit chef ?
Vous avez dit stratégie ???
Joues-tu aux échecs, L@ur@ ?

Écrit par : Jo | 22/04/2005

Les commentaires sont fermés.