23/05/2005

Sunday morning 8:00 AM

Je savais que tu ne viendrais pas.
Je savais que tu ne préviendrais pas.
Je savais que tu étais décevant.
Mais j'ignorais à quel point je pouvais être naïve.
 
C'est la seule chose qu'on peut obtenir de toi, des belles paroles suivies d'excuses. Rien de plus, rien de moins.
 
 

12:01 Écrit par £@µr@! | Lien permanent | Commentaires (5) |  Facebook |

Commentaires

Oooo Ben t'as vraiment la poisse toi !!! Nondijou !!!

Écrit par : Mateusz | 24/05/2005

Héhéhé Non, en fait, ca va... C'est juste cette semaine-ci qui fut particulèrement "chargée". Parce qu'en plus de m'etre dégommée la tete et faite nier par un pote, je me suis encastrée en voiture (rien de bien méchant), j'ai un autre copain qui lui s'est méchamment viandé en voiture et j'ai pris la gamelle du siècle devant les clients dimanche au boulot... :))

La gamelle, je peux pas m'arreter de rire en y repensant tant c'était RI-DI-CULE ...

Écrit par : Laura! | 24/05/2005

Racoooooooooooonte ... histoire que je rigole aussi ;-)

Écrit par : Mateusz | 25/05/2005

Vilaine 1. La voiture

Une vectra contre une 206... J'avais la 206. Tu as vu le Corniaud?...
"Elle va marcher moins bien maintenant"

2. LA chute

Je m'élance sur la terasse en bois, mouillée pour aller débarasser une table lorsque j'entend dans mon dos un client m'appeler pour commander un café. Environ une dizaine de clients siègent en terasse ...

- " Oui, mons... BOUM" (elle pense: aie putain, merde, aie, faut se relever maintenant, aie)
- "vous désirez?" (une petite larme à l'oeil)

On aurait dit un footballeur qui tentait de faire un tacl completement foiré. Chute latérale, les deux pieds propulsés vers l'avant et tentative de récupération sur le coude gauche. Merveilleux.

J'ai foncé en cuisine pour aller mourir de rire, à ce moment là, j'ignorais
que j'allais avoir mal pendant 3 jours. Je marchais comme une sinistrée de la route pour aller prendre les autres commandes, c'était très élégant... :))

Écrit par : Laura! | 25/05/2005

Je vois ... le coup de frein à main sec sur un sol mouillé ... dérapage non contrôlé garanti !!! Mouarf ... j'eusse aimé assisté à la scène ... tu refais just for me ?

Écrit par : Mateusz | 26/05/2005

Les commentaires sont fermés.