12/08/2005

Le flou pathologique

Oui, je fais des conneries. Des tas, même. Non, je ne les assume pas, c'est toujours la faute des autres.
 
Oui, j'aime. Non, on ne n'aime pas. Pas comme je le voudrais.
 
Oui, je continue. Toujours. Non, ce n'est pas pour moi que je le fais.
 
Oui, je dépense tous mes sous. Non, je ne le regrette pas. J'aime m'amuser et voir le monde.
 
Oui, j'ai envie de tout planter. Non, je ne le fais pas. Mais j'ignore ce qui m'en empêche.
 
Oui, je suis nébuleuse. Mais non, je ne suis pas mystérieuse.
 
Et après?

22:33 Écrit par £@µr@! | Lien permanent | Commentaires (4) |  Facebook |

Commentaires

... ;-) Des comptes...on ne doit les rendre qu'à soi-même...pour le reste...pffffff

Écrit par : Seb | 12/08/2005

Fantastique célebrissimauté: quinne divine, ultime. l'unique femelle rebelle du requin qui ne mange jamais, non jamais, les moules puantes !

Écrit par : quinne | 13/08/2005

... j'ai arrêté de compter il y a longtemps. Il vaut mieux écrire... Aimer, faire des conneries, dépenser, s'amuser... la vie quoi ;-)

Écrit par : Mateusz | 15/08/2005

cool j'ai l'impression de m'entendre parler(penser) à peu de choses près...
je repasserai, ça a l'air bien sympa par chez toi;)

Écrit par : englishbob | 17/08/2005

Les commentaires sont fermés.