19/08/2005

La nuit, quand revient la nuit ...

A la vieille chouette enrouée qui gueule seule dans un arbre ...
 
Il est 00H42 et j'aimerais bien dormir, je m'en tape que tu sois un animal nocture, va hurler tes cris gerbants dans le jardin d'à coté si tu veux pas je vienne t'étriper avec un couteau rouillé! 
Va faire chier ces voisins que je déteste, je suis sure qu'ils ont plein de branches ou tu pourras crier toute ta misère de pauvre chouette Wallone! Merde.
 
Des emmerdeurs, j'en vois déjà toute la sainte journée, alors la nuit, je voudrais bien avoir la paix. La planète est assez grande que pour aller niquer ailleurs!
 
** Et comme si elle était pas déjà assez timbrée comme ca, elle parle désormais aux animaux en plein milieu de la nuit, cool non? **
 
 
 
 

00:46 Écrit par £@µr@! | Lien permanent | Commentaires (3) |  Facebook |

17/08/2005

On peut rire mais pas se moquer

Plus c'est triste, plus c'est pathétique et plus ma vie ressemble à un torchis et plus ça fait marrer les autres. La lose, quand ca arrive aux autres, c'est toujours drôle. Accessoirement, je dis bien accessoirement j'en ai ma claque qu'on se paie ma gueule quand je lose. Laissez moi loser en paix.
 
Silence, j'ai entendu un p'tit con qui rigolait au fond de la salle!
 
 
 

23:48 Écrit par £@µr@! | Lien permanent | Commentaires (1) |  Facebook |

12/08/2005

Le flou pathologique

Oui, je fais des conneries. Des tas, même. Non, je ne les assume pas, c'est toujours la faute des autres.
 
Oui, j'aime. Non, on ne n'aime pas. Pas comme je le voudrais.
 
Oui, je continue. Toujours. Non, ce n'est pas pour moi que je le fais.
 
Oui, je dépense tous mes sous. Non, je ne le regrette pas. J'aime m'amuser et voir le monde.
 
Oui, j'ai envie de tout planter. Non, je ne le fais pas. Mais j'ignore ce qui m'en empêche.
 
Oui, je suis nébuleuse. Mais non, je ne suis pas mystérieuse.
 
Et après?

22:33 Écrit par £@µr@! | Lien permanent | Commentaires (4) |  Facebook |

06/08/2005

J'attire que les loosers à fesses molles

** Super, un gros lourd bourré qui me drague, c'est vraiment ce qu'il me fallait pour la soirée! Le petit serveur que j'aime de mon coeur, il peut pas craquer lui? NON? **
 
Non connard, je veux pas que tu paies un verre parce que je veux pas finir dans ton lit Alors dégage de ma vue, compris?
 
Merci, j'ai pigé que je sentais bon, t'es pas non plus obligé de coller ta grosse tête de con dans mes nichons sous pretexte que t'as envie de le sentir de plus près.
 
** Génial, il ne manquait plus que ses potes, tous cradingues les uns autant que les autres... **
 
MAIS FOUTEZ LE CAMP DE MA PUTAIN DE TABLE!
 
C'est mon bar ici, et si ça te plait pas que je vienne me saouler la gueule avec une pote, il ne te reste qu'à virer ton petit cul plat d'imbécile de la table à laquelle tu n'as pas été convié!
 
 

01:32 Écrit par £@µr@! | Lien permanent | Commentaires (5) |  Facebook |